Séparation des pouvoirs

  • Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir. Montesquieu
  • Tout homme tend à aller jusqu’au bout de son pouvoir, jusqu‘à ce qu‘il y ait un contre-pouvoir dressé face à lui. Thucidide (-460 -397).
  • L’accumulation de tous les pouvoirs, le législatif, l’exécutif et le judiciaire, entre les mêmes mains, qu’il s’agisse d’un monarque, du petit nombre ou du peuple, que ce soit par droit d’hérédité, par usurpation, ou par le biais d’élections, peut à juste titre passer pour la définition même de la tyrannie. Madison, dans Le Fédéraliste n° 47, cité par Philip Pettit, dans Républicanisme. Une théorie de la liberté et du gouvernement (1997), p.235

Explication

Le pouvoir corrompt et l’homme est corruptible. Il est dangereux de donner beaucoup de pouvoir à une personne, d’où la nécessité de bien séparer les pouvoirs politiques.

Aux trois pouvoirs politiques cités par Montesquieu:

  • Exécutif
  • Législatif
  • Judiciaire

Il faut ajouter les deux pouvoirs suivants:

Sans information ou avec de l’information partielle, il est facile de se tromper, de prendre la mauvaise décision. L’accès à l’information indépendante et fiable est un pouvoir important.

La création monétaire est un pouvoir essentiel. Sans finance, sans indépendance monétaire, il ne peut y avoir de démocratie. C’est alors le pouvoir de la finance, du capitalisme.

Aujourd’hui, la 5ème république

Exécutif Vs justice

  • Le ministre de la justice est nommé par l’exécutif.
  • Le budget de la justice est choisie par l’exécutif.

Exécutif Vs législatif

  • Les députés de la majorité législative sont du même parti politique que le président de l’exécutif, leur « ancien » chef. Un député qui veut continuer sa carrière politique a intérêt à obéir à son partie politique et donc au président de l’exécutif.
  • Le 49.3 permet à l’exécutif le passage de lois en force.

“Le 49.3 est une brutalité, le 49.3 est un déni de démocratie, le 49.3 est une manière de freiner ou d’empêcher le débat parlementaire.” François Hollande 09/02/2006

Exécutif Vs (new) Media

La majorité des médias sont privées et appartiennent à un petit nombre (= oligos: petit nombre) de riche.

Pour les médias publics, France Télévisions, Radio France, et pour l’autorité de surveillance le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), c’est l’exécutif qui dirige.

  • Sur 14 membres du Conseil d’administration de France Télévisions: 5 viennent de l’exécutif, 2 du législatif,  5 du CSA*, 2 (seulement) des salariés: soit 10 sur 14 de manière direct ou indirect de l’exécutif.
  • Sur 12 membres du Conseil d’administration de Radio France: 4 viennent de l’exécutif, 2 du législatif,  4 du CSA*, 2 (seulement) des salariés: soit 8 sur 12 de manière direct ou indirect de l’exécutif.

* Le CSA est entièrement choisi par l’exécutif.

Si on devait classer le rapport de force, entre les pouvoirs:

  1. Argent (Voir création monétaire des banques) + Media (appartenant aux riches et/ou banques) = Maîtrise de l’élection donc maîtrise de l’exécutif. (Voir l’élection outil oligarchique)
  2. Exécutif redevable des financiers et des possesseurs des médias (Voir les medias)
  3. Législatif: dominé par l’exécutif
  4. Judiciaire: exécute les lois voté par le législatif.
  5. Citoyens: aucun contre pouvoir sur les précédents. (Voir aucun pouvoir politique)

Demain, notre démocratie

Dans la constitution, il faut garantir la séparation des 5 pouvoirs:

  • Exécutif
  • Législatif: assemblée citoyenne tirée au sort.
  • Judiciaire: rendre la justice totalement indépendante de l’exécutif.
  • (new) media: indépendance d’au moins une chaîne d’information financée par nos impôts et le choix du conseil d’administration indépendant du CSA et de l’exécutif.
  • (new) Création d’une banque centrale Française indépendante des autres pouvoirs.

Il faut absolument séparer les pouvoirs, et en particulier reprendre le contrôle sur le pouvoir de l’information et de la création monétaire.