Rotation des charges politiques

Un des principes forts de la démocratie est la rotation des charges politiques.

“Les couches et les politiciens devraient être changés plus souvent, pour les mêmes raisons.”

Principe

La rotation des charges politiques est le changement régulier des représentants politiques.

Démos, le peuple

Plus les responsabilités politiques changent souvent, plus il y a de personne à y avoir accès, plus le peuple est souverain et responsable.

Eviter la corruption

Tout pouvoir corrompt et tout homme est corruptible. Il est donc nécessaire de changer régulièrement de représentant politique pour éviter la corruption.

Il est plus difficile de corrompre une assemblée de personne qui change régulièrement, qu’une assemblée de professionnel présent pendant 40 ans !

Éviter les abus de pouvoirs

Si c’est toujours les mêmes qui dirigent, par la force des choses, ils vont abuser de leurs pouvoirs et en profiter.

Travailler pour le bien commun

Un(e) représentant(e) politique avec un mandat court et non renouvelable, travaillerait pour le bien commun. Car après son mandat, il/elle redeviendrait une personne gouvernée, sans objectif d’être réélu(e).

Sans rotation des charges pas de démocratie.

Aujourd’hui

Nos représentants politiques sont des professionnels. Certains sont en place depuis plus de 40 ans (Fabius, Juppé,…) !

Les mandats sont cumulables.

Par exemple, d’après cet article de l’express du 17/03/2014, M. Delebarre Michel cumulait en même temps les mandats suivants:

  • Sénateur
  • Maire de Dunkerque
  • Président de la communauté urbaine de Dunkerque
  • Président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier de Dunkerque
  • Président du Syndicat mixte pour le SCoT de la région Flandre Dunkerque
  • Président de l’AGUR, Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre Dunkerque
  • Président de la SPAD, société publique de l’agglomération dunkerquoise
  • Président du SMCO, Syndicat mixte de la Côte d’Opale
  • Président de la S3D, Société de développement du Dunkerquois
  • Président de la Société coopérative de production HLM Le Cottage
  • Président de l’Association des communautés urbaines de France
  • Président de l’Association Cités Unies France
  • Président de TV Côte d’Opale
  • Président de la Mission opérationnelle transfrontalière (MOT)
  • Administrateur de l’association AMORCE, association des collectivités et professionnels dans le domaine des déchets, de l’énergie et des réseaux de chaleur
  • Président de l’Association des Flandres pour l’éducation de la jeunesse et l’insertion socio-professionnelle
  • Président de Dunkerque Promotion
  • Président du SMAERD, syndicat mixte d’alimentation en eau de la région de Dunkerque
  • Président du syndicat intercommunal des Dunes de Flandres
  • Représentant des collectivités territoriales au conseil d’orientation et de surveillance de la Caisse d’Epargne Nord France Europe
  • Membre du conseil d’administration du Conservatoire du littoral
  • Président d’Entreprendre ensemble, entreprise d’insertion
  • Président de Dunkerque Neptune, organisme gestionnaire des ports de plaisance
  • Président du réseau d’élus nordistes Rafhael
  • Président du conseil de surveillance d’Oxalia, réunion de 4 bailleurs sociaux régionaux
  • Président de la conférence de territoire du littoral

Il y a 2 problèmes aux cumul des mandats:

  • Pas de rotation des charges.
  • Comment pouvait-il faire son travail pour chacun des postes ?!

Les mandats sont renouvelables.

Il y a 2 problèmes aux mandats renouvelable

  • Pas de rotation des charges.
  • A la fin de son mandat l’élu travaille plus à sa réélection qu’au futur des citoyens.

Certains mandats sont automatiques, voir de complaisances

Un président de la république est automatiquement nommé au conseil constitutionnel (ce qui cumul les retraites).

Il existe des préfets sans affectation territoriale, mais qui touche un salaire et une future retraite. Voir le figaro 2015 et wikipedia.

Corruption ?

Combien de nos représentants politiques ont un casier judiciaire ou ont été condamné ou ont des procès ? Quelques articles intéressants:

Demain

Il faut absolument diminuer la corruption, les abus de pouvoirs,… pour cela, il faut avoir une rotation des charges politiques.

Ainsi, il faut interdire dans la constitution le cumul des mandats et avoir des mandats courts et non renouvelables.

L’utilisation du tirage au sort pour les assemblées citoyennes permet facilement une rotation des charges parmi les volontaires de la population.

Résumé

Quand je suis simple citoyen:

  • Je surveille mes représentants. En cas de problèmes, d’abus de pouvoirs,… il est possible de dénoncer un représentant.
  • Je peux initier un référendum d’initiative citoyenne pour proposer un sujet de loi (voir Référendum d’Initiative Citoyenne).
  • Je m’intéresse à la politique, car je peux devenir un représentant politique via le tirage au sort (voir tirage au sort)

Quand je suis un représentant politique:

  • Je fais des lois justes et pour le bien commun, car après je redeviens un simple citoyen.
  • Je suis surveillé(e) par une chambre de contrôle (voir contrôle des pouvoirs) ce qui m’oblige a travailler pour le bien commun et cela limite grandement la corruption.

La rotation des charges politiques est un principe important de la démocratie.