Les problèmes

“Effondrement – Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie” Jared Diamond

Des problèmes majeurs vont changer radicalement notre façon de vivre.

Les objectifs

  1. Prendre conscience qu’il faut s’unir pour changer notre futur et vite !
  2. Comprendre que derrière chaque problème, il y a un problème de loi. C’est-à-dire un problème politique due à la corruption, aux conflits d’intérêts, aux capitalismes, à la désinformation, aux abus de pouvoir, aux lobbyings,…
  3. Comprendre que sans démocratie, sans pouvoir politique citoyen, il n’y aura pas de solution.

Chercher la cause des causes

Pourquoi faut-il s’attaquer à la cause des causes et non aux conséquences des problèmes ?

La métaphore du robinet le montre bien (Voir page d’accueil). Il est plus utile de s’attaquer à la cause du problème, fermer le robinet, que de s’épuiser à passer la serpillère.

Nos lois définissent tout ce qui nous entoure: code du travail, santé, retraite, normes de sécurité, normes industrielles, énergie nucléaire,… (Voir la politique c’est notre vie)

Les causes des problèmes sont de mauvaises lois (ou l’absence de lois), la corruption, les abus de pouvoirs, les conflits d’intérêts,…

… en un mot, la cause des causes, est l’absence de démocratie.

Des changements progressifs

Métaphore de la grenouille.

Mettez une grenouille dans l’eau bouillante. Elle va réagir et fuir.

Mettez une grenouille dans l’eau tiède et chauffez progressivement. Elle va cuire et mourir.

Cette expérience montre que, lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart de temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte. Et le résultat est funeste.

Aujourd’hui et depuis quelques années, nous sommes dans l’eau tiède et la température monte lentement mais sûrement.

Les états psychologiques face aux problèmes

Face aux problèmes, il y a plusieurs états psychologiques:

  1. Le déni ou la minimisation. Il n’y a pas de problème. “Le pétrole est infini. La technologie, la science va tout résoudre. Personne n’a faim dans le monde. Il n’y a pas de guerres, pas de pollution,… !”
  2. Puis il y a la prise de conscience, qui fait parfois peur*.
  3. Agir: trouver et mettre en œuvre les solutions. C’est-à-dire prendre des décisions politiques, ensemble… grâce à la démocratie. (Voir Agir).

* peur: Soit la peur vous fige, et il faut d’autant plus s’unir pour passer à l’action. Soit la peur est votre carburant pour avancer et agir.

Voici une liste non exhaustive des problèmes qui nous menacent: