Aucun pouvoir politique

« Le citoyen est un être éminemment politique (la cité) qui exprime non pas son intérêt individuel mais l’intérêt général.” Jean-jacques Rousseau

Explication

Quand on comprend que la politique, c’est notre vie. On se dit qu’il est très important d’avoir du pouvoir politique, de pouvoir agir/décider de notre futur.

Aujourd’hui

Notre seul pouvoir politique n’existe qu’une fois tous les 5 ans, avec l’élection présidentielle. Sachant que l’élection n’est pas un outils démocratique mais oligarchique, autant dire que nous n’avons aucun pouvoir politique.

Les manifestations*, les pétitions, les lettres ouvertes aux représentants politiques… n’ont aucunes valeurs légales. Un représentant politique peut les ignorer sans aucun problème.

*Liste des principales manifestations en France, avec pour bilan: « loi adoptée » (source wikipédia)

Un citoyen ou un groupe de citoyen (même 15 millions) ne peut pas:

  • proposer ou même initier la discussion d’une loi.
  • contester ou abroger une loi.

Légalement les citoyens ne peuvent rien contester, rien proposer, rien décider !
Pourquoi n’y a t-il pas de référendum d’initiative citoyenne (Voir RIC) ?

Si nous avions un pouvoir politique, est-ce qu’il y aurait autant d’associations à but humanitaire, social, écologique,… (Voir associations) ?

Demain

Pour être citoyen, il faut instituer des pouvoirs politiques dans la constitution.

  • référendum d’initiative citoyenne (Voir RIC) ?
  • L’utilisation du tirage au sort, des mandats courts, non renouvelable et non cumulable (Voir rotation des charges), permettent à un maximum de citoyen d’exercer des responsabilités politiques.

Aujourd’hui, les citoyens ne peuvent rien contester, rien proposer, rien décider de manière légale !